une go la
Ma vie d'expatriée

Quitter son pays pour la France Deuxième partie

         Salut, j’espère que vous allez bien depuis le dernier article.Moi ça va je profite des derniers rayons de soleil avant la rentrée. Comme promis je suis de retour pour continuer de partager avec vous des astuces pour réussir votre départ pour la France.Si vous n’avez pas encore lu la première partie, je vous conseille de le faire en cliquant ici. Dans cette suite , je vais dresser une liste des choses qui pour moi, sont importants à amener avec soi lorsqu’on décide de quitter son pays d’origine.

 

unegola

 

 

Vos Documents personnelles

         Inutile de devoir vous préciser que vous devez vous munir de votre passeport et d’un carnet de santé lors de votre voyage. Mais aussi, les originaux de vos diplômes ou autre documents importants(acte de naissance, permis de conduire, assurance maladie …etc. Vous changez de lieu d’habitation autant mieux avoir toutes vos pièces usuelles à proximité. Je vous conseille de faire des copies de ces documents que vous laisserez chez vous.

 

 De l’espèce

        Une fois arrivé en France,  vous aurez accès à votre caution bancaire après 2 semaines (  moins en fonction de la banque que vous aurez choisi). Durant cette période, Vous aurez donc besoin d’argent pour  acheter de quoi vivre, se déplacer et entamer les premières procédures officielles dans votre nouvelle ville . Un minimum de 500 euros est conseillé à avoir pour les débuts. Mais cette somme  peut varier en fonction de la ville où vous résidez. A ce propos, sur le compte intagram du blog(Une go la) , je partagerai avec vous des adresses de magasins où vous pourriez faire vos courses à moindre coûts.

 

Des objets familiers

       Une photo, un bracelet ethnique… Bref tout ce qui vous rappelle votre pays d’origine seront les bienvenue dans votre valise. Ceux ci vous permettront de ne jamais oublier qui vous êtes et de toujours rester connectés à votre chez vous. Pour ma part, je possède plusieurs sandales ethniques et des tenues confectionnées avec un tissu ethnique (le ndop ).

 

Des vêtements

        Eh oui ! il vous faudra aussi une nouvelle garde robe. Mais celle ci doit correspondre au climat que vous trouverez en France à votre arrivée. Étant donné que celui ci sera froid , que dis je? très froid si vous venez d’un pays chaud ( wallaye que j’ai souffert) je vous conseille de vous procurez au maximum des vêtements avec une matière lourdes comme les jeans , les pull over , les manches longues et j’en passe. Côté chaussures, des tennis feront l’affaire du moins, ça été le cas pour moi. Pour les manteaux ou doudounes je vous conseille de les acheter une fois ici au ris que de vous retrouver dans le « has been »( vous connaissez nos friperies).

 

Des épices, la bouffe

 

         Une fois en France, il est évident que vous n’aurez plus du tout accès à vos plats préférés mais aussi à certaines épices. Ramenez en un peu avec vous. Cela vous permettra d’avoir une transition culinaire assez douce car vous êtes surement au courant que niveau culinaire l’Afrique et l’Europe sont diamétralement opposés. N’oubliez pas le piment hein, les gars ci ne tchop pas ça !

 

Vos souvenirs

        Tous les bons moments passés avec chacun de vos proches doivent également faire partir des choses à emporter pour ce voyage . Il est vrai que ceux ci ne sont pas physiques, mais sont tout aussi importants.Vous pourrez compter sur eux pour vous tenir compagnie lors de vos premiers mois de solitude en attendant de vous faire de nouveaux amis.

        Si vous êtes chrétiens ou musulmans , je vous conseille de ramener votre bible ou votre coran. Méditer n’a jamais fait de mal à personne.

        C’était tout pour cette série d’article intitulé  » Quitter son pays pour la France ». J’espère que tout ce que j’aurai partagé avec vous dans ces 2 billets vous aideront. Je tiens également à vous remercier pour les  encouragements  sur le précédent article. Je vous promets d’être plus régulière par ici . Sur ceux, portez vous bien et à bientôt!

Instagram : Une go la

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *