graduation
Vie d'etudiant,  Vie d'expatriée

Étudiants Africains en France : Que faire après sa dernière année d’études

Holà ! Vous allez bien ? Moi je vais bien. Aujourd’hui , Je fais mon retour dans cette catégorie du blog que j’avais un peu délaissé au profit de Afro-culture ( si tu es fan de livres africains, n’hésites pas à jeter un coup d’œil). L’idée de cet article m’est venue à la suite d’une conversation avec des amis . En cours de notre  dernière année d’études , mes amis et moi avions  comme une sorte de blanc qui apparaissait à chaque fois qu’on essayait de se projeter après l’obtention de notre diplôme. Nous avons donc entrepris une série de réflexions et de recherches dans le but d’ôter ce blanc de nos esprits. C’est ainsi que nous  avons pu dresser une liste de possibilités  qui s’offrait à nous une fois le diplôme en poche.

Avant de continuer l’article , je tiens à préciser que , quelque soit la possibilité que vous décidez choisir, il est important de s’y prendre tôt. Ceci pour éviter les aléas de dernières minutes ou encore plus grave , l’expiration de votre carte de séjour étudiant.

 

Réserver une période de réflexion

Avant de penser à faire quoi que ce soit ou de prendre une décision , je vous conseille de vous poser et de réfléchir. Posez vous des questions par rapport à votre niveau actuel et ce que vous aimerez faire plus tard. Cette étape est incontournable car elle vous permettra d’avoir une idée de ce qu’il faudra faire par la suite. Demandez vous si vous êtes prêts pour le monde du travail ou à lancer votre propre entreprise, si vous souhaitez encore vous former ou tout aussi, retourner dans votre pays d’origine.

Chercher un emploi en France ou à l’étranger

Si vous pensez être suffisamment armés et prêts pour le monde professionnel , cette option est faite pour vous. Faites la liste des postes qui vous conviendraient et ainsi que la liste des entreprises où vous souhaitez travailler. Durant vos études, vous avez certainement eu à cumuler des expériences professionnelles (les stages , les alternances, des projets personnels ou encore les job étudiants) où vous avez acquis des compétences techniques ou humaines. Mettez les en valeur sur votre CV et allez à la chasse d’un CDI ou d’un CDD(de plus de 12 mois par contre). Commencez à postuler assez tôt. Ce qui vous évitera le stress de la carte de séjour qui expire bientôt. Je vous conseille de le faire au moins 4 à 3 mois avant la fin de votre stage de fin d’études. Pensez à faire une demande d’APS (Autorisation provisoire de séjour) qui vous donnera droit à une carte de séjour – Recherche d’emploi/création d’entreprise si vous ne trouvez pas du travail deux mois avant l’expiration de votre carte de séjour actuelle. A noter que l’APS est d’une durée de 12 mois non renouvelable.

Vous pouvez passer ces différentes étapes en privilégiant lors de la recherche de votre stage de fin d’études , ceux qui débouchent vers une possibilité d’embauche à la fin de ce dernier. Ainsi ,vous allez donner le meilleur de vous pour être retenu à la fin de ce dernier.

Créer votre propre entreprise

Vous pouvez une fois vos études terminées , avoir envie de concrétiser une idée de projet qui vous tient à cœur. Pour cela , avec une preuve de projet de création d’entreprise en cours , vous devez tout comme au point précédent solliciter l’APS auprès de votre préfecture. Avant de vous rendre auprès de la préfecture , veuillez vous assurez que votre entreprise exercera dans un domaine correspondant à votre formation. C’est la condition imposée par l’administration française aux étudiants étrangers hors UE. Je vous mettrai les sources à la fin de l’article.

Postuler pour un Master spécialisé ou un Doctorat

Concernant les masters , je vous conseille d’opter pour ceux qui viendront soit approfondir votre domaine d’études ou le compléter. Par compléter vos compétences , j’entends par exemple d’ajouter à ces dernières, des compétences managériales comme la gestion de projet , la méthode agile et bien d’autres. Le tout étant de ne pas s’éloigner de son domaine d’études.

L’admission dans un programme de recherche ou Doctorat se prépare dés votre 3ème année de licence ou de classes préparatoires si vous êtes dans une école d’ingénieurs. Veuillez à ce que vos notes et les avis de vos enseignants principaux vous permettent d’y candidater.

Retourner travailler dans son pays d’origine

C’est une possibilité qu’on a tendance à négliger voir même oublier . Le désir de retourner dans son pays d’origine après ses études est faisable sous certaines conditions certes, mais il ne doit pas être totalement refoulé. Surtout si vous ne sous sentez pas réellement à l’aise en France. Si vous faites partie de ceux là , je vous conseille de réfléchir à cette possibilité et de dresser un plan d’action pour la réaliser très tôt. Vous assurez par exemple d’avoir déjà une opportunité d’embauche ou un moyen de gagner votre vie (si cela est votre but) sur place avant d’y aller.

J’ai volontairement omis de vous parler du MBA comme possibilité après sa dernière année étude car il est recommandé de le faire après avoir eu une expérience professionnelle (minimum 3 ans). Aussi , concernant l’APS , j’ai constaté qu’il n’y a pas beaucoup d’informations à propos et je vous propose d’en reparler dans un prochain article.

En attendant , n’hésitez pas à poser des questions (si vous en avez ) ou à partager votre expérience d’anciens diplômés en commentaires ou en message privé sur le compte instagram (@unegola_237) du blog.

5 Comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *